Comprendre et prévenir les crampes pendant un trekking

trekking

Vous est-il déjà arrivé d’avoir des crampes pendant un trekking au Maroc ou dans un autre pays ? Certainement. En avoir une est assez désagréable et gênant et beaucoup de sportifs ont déjà vécu cette mésaventure voir cet article http://www.terra-incognita.fr/carnets-de-voyage/voyage-trekking-desert-marocain/. Comment reconnaître les crampes quand elles arrivent, comment les éviter et quelles en sont les origines ? Une crampe est une contraction involontaire du muscle qui survient de temps en temps, pour un moment. Cette contraction peut toucher le muscle en entier ou quelques faisceaux, c’est un mal bénin, mais qui est assez douloureux. La durée d’une crampe s’étend de quelques secondes à plusieurs minutes. On trouve de nombreuses causes aux crampes et il n’est pas toujours évident de les identifier. Parmi les causes possibles de la crampe, on retrouve la déshydratation, une carence en vitamines, une carence en sels minéraux, une mauvaise alimentation, la consommation d’alcool, le manque d’entraînement, des efforts trop violents, les basses températures, et bien d’autres.

Des problèmes de santé peuvent aussi être la source des crampes comme le diabète, les troubles de circulation sanguine, la myopathie, la maladie de Parkinson, les maladies de la thyroïde, la sclérose en plaques. Les personnes souffrant de ces maladies chroniques souffrent plus souvent de crampes et les médecins peuvent apporter des conseils appropriés. Dans cet article, ce qui nous intéresse ce sont les crampes liées à la pratique d’une activité sportive, notamment le trekking au Maroc ou dans une autre région. Il est plus facile de prévenir les crampes que de les guérir ou de les subir. Pour cela il faut adopter des comportements qui vous préserveront autant que possible de ce mal. La première règle est d’avoir une hydratation adéquate avant, pendant, et même après les efforts.

Vous devez également avoir un apport suffisant en sels minéraux, car lorsque vous transpirez pendant un trekking au Maroc, votre corps perd de l’eau et des sels minéraux, alors il faut renouveler la quantité de sels minéraux dans votre organisme. L’organisme a besoin d’un apport important en sodium. Ne mangez tout de même pas trop salé, mais une dose acceptable par jour. Vous devez aussi consommer suffisamment de magnésium et de potassium afin d’éviter les crampes, ces sels minéraux se trouvent notamment dans le chocolat. Vous pouvez aussi consommer ces éléments en cachets dissous dans de l’eau. Prendre un cachet avant le trekking vous évitera des crampes. Avec ces quelques conseils, vous pouvez désormais vivre votre trekking sans trop vous inquiéter des crampes qui ne vous gâcheront plus le plaisir de la marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*