À la recherche d’endroits authentiques avec un guide de voyage au Kirghizistan

la beaute sauvage des terres kirghizes

Abritant de magnifiques reliefs montagneux et des merveilles naturelles incomparables, le Kirghizistan est la destination parfaite des inconditionnels de l’évasion. Chaque panorama que les voyageurs rencontreront à travers leur périple dans cette nation assure un dépaysement total. Les alentours du lac Song köl, par exemple, constituent des sentiers remplis de paysages somptueux qui ne laissent pas indifférents. Les férus de grands espaces commenceront leur odyssée depuis cette localité jusqu’à Altyn Arashan. Tout un programme chargé de découvertes et de surprises attend les randonneurs pour égayer chaque instant.

S’immerger au cœur de la beauté sauvage des terres kirghizes

Ornant les étendues montagneuses du nord de Naryn, Song Köl est un grand lac décoré par des plaines verdoyantes. Bordé par des massifs enneigés, le lac Song Köl est un havre de paix et de tranquillité. À part la marche, la balade à cheval est le moyen idéal pour explorer les alentours de la zone. Par ailleurs, les herbes abondantes qui surplombent les prairies du lac Song Köl font de cet endroit une arche paradisiaque pour les étalons sauvages du Kirghizistan. Il est possible de pêcher dans le lac, comme font les Kirghizes qui suivent leurs bétails dans les pâturages.

Certains éleveurs locaux qui viennent avec leurs troupeaux près du lac Song Köl possèdent des Yourtes qui accueillent des visiteurs. Ils en installent deux ou trois yourtes en plus pour les proposer aux étrangers de passage au lac Song Köl. Les vacanciers peuvent également réserver à l’avance une famille qui va les recevoir une fois à Song Köl via un guide de voyage au Kirghizistan. Bien que les apparences de ces campements semblent élémentaires, l’intérieur affiche quand même le confort pour une bonne aisance. En optant pour ces yourtes, les villégiateurs auront la chance de goûter quelques nourritures traditionnelles kirghizes, comme le mythique bechbarmak.

Tomber sous le charme d’Altyn Arashan et ses coins féeriques

Après avoir passé des moments mémorables au lac Song Köl, les bourlingueurs seront ravis de découvrir la vallée d’Altyn Arashan. À partir de la ville de Karakoul, le trajet qui mène vers cet emplacement peut se faire en voiture ou à pied. Toutefois, la randonnée est plus agréable et très conseillée pour profiter des vues splendides des environs. Sur place, les férus des animaux asiatiques auront peut-être la chance d’apercevoir des léopards de neige ou des ours de montagnes. Dignes d’une carte postale, les infinis pins qui enjolivent les collines formeront surement des clichés merveilleux qui enchanteront les proches.

Mais, le summum du plaisir du voyage se ressentira dès que les routards atteindront les sources chaudes d’Altyn Arashan. La simplicité des logements et des espaces de détente établis aux alentours des thermes ajoutent un effet envoûtant à Altyn Arashan. Il existe aussi des aires de campement pour installer des bivouacs pour rester à la belle étoile à Altyn Arashan.

Comprendre et prévenir les crampes pendant un trekking

trekking

Vous est-il déjà arrivé d’avoir des crampes pendant un trekking au Maroc ou dans un autre pays ? Certainement. En avoir une est assez désagréable et gênant et beaucoup de sportifs ont déjà vécu cette mésaventure voir cet article http://www.terra-incognita.fr/carnets-de-voyage/voyage-trekking-desert-marocain/. Comment reconnaître les crampes quand elles arrivent, comment les éviter et quelles en sont les origines ? Une crampe est une contraction involontaire du muscle qui survient de temps en temps, pour un moment. Cette contraction peut toucher le muscle en entier ou quelques faisceaux, c’est un mal bénin, mais qui est assez douloureux. La durée d’une crampe s’étend de quelques secondes à plusieurs minutes. On trouve de nombreuses causes aux crampes et il n’est pas toujours évident de les identifier. Parmi les causes possibles de la crampe, on retrouve la déshydratation, une carence en vitamines, une carence en sels minéraux, une mauvaise alimentation, la consommation d’alcool, le manque d’entraînement, des efforts trop violents, les basses températures, et bien d’autres.

Des problèmes de santé peuvent aussi être la source des crampes comme le diabète, les troubles de circulation sanguine, la myopathie, la maladie de Parkinson, les maladies de la thyroïde, la sclérose en plaques. Les personnes souffrant de ces maladies chroniques souffrent plus souvent de crampes et les médecins peuvent apporter des conseils appropriés. Dans cet article, ce qui nous intéresse ce sont les crampes liées à la pratique d’une activité sportive, notamment le trekking au Maroc ou dans une autre région. Il est plus facile de prévenir les crampes que de les guérir ou de les subir. Pour cela il faut adopter des comportements qui vous préserveront autant que possible de ce mal. La première règle est d’avoir une hydratation adéquate avant, pendant, et même après les efforts.

Vous devez également avoir un apport suffisant en sels minéraux, car lorsque vous transpirez pendant un trekking au Maroc, votre corps perd de l’eau et des sels minéraux, alors il faut renouveler la quantité de sels minéraux dans votre organisme. L’organisme a besoin d’un apport important en sodium. Ne mangez tout de même pas trop salé, mais une dose acceptable par jour. Vous devez aussi consommer suffisamment de magnésium et de potassium afin d’éviter les crampes, ces sels minéraux se trouvent notamment dans le chocolat. Vous pouvez aussi consommer ces éléments en cachets dissous dans de l’eau. Prendre un cachet avant le trekking vous évitera des crampes. Avec ces quelques conseils, vous pouvez désormais vivre votre trekking sans trop vous inquiéter des crampes qui ne vous gâcheront plus le plaisir de la marche.

C’est quoi le certificat de conformité d’une voiture ?

avantage carte grise internet

Un certificat de conformité est un document qui accompagne toute voiture neuve. C’est un document qui est obligatoire pour qu’une voiture puisse rouler sur les routes européennes sans avoir de problème. Le certificat de conformité est délivré lorsque la voiture sort de l’usine. Le document est utilisé pour effectuer la première carte grise de la voiture auprès des préfectures sur le territoire français https://www.commandersacartegrise.com/tarif-carte-grise-seine-et-marne-77. Il faut savoir que désormais vous pouvez faire la carte grise en ligne, à Paris ou dans toute autre ville. Alors si vous achetez un véhicule neuf et que l’on vous le livre sans certificat de conformité, vous devez le réclamer. La validité des certificats de conformité s’étend à toute l’Union européenne.

Le certificat de conformité d’une voiture est surtout un document, qui atteste et qui garantit que le véhicule est fabriqué selon les normes et les directives qui existent en communauté européenne en termes de voitures. Que vous soyez un particulier, un professionnel, ou un importateur, à chaque fois que vous achèterez un nouveau véhicule, un certificat de conformité vous sera délivré. Le certificat de conformité n’est pas délivré pour tous les modèles de voitures. Les certificats de conformité sont fournis avec les voitures suivantes : les voitures et motos de la catégorie L ou M1, les voitures qui sont destinées à la vente sur le territoire européen, les voitures qui ont été pour la première fois immatriculées après 1995. Le certificat de conformité concerne aussi les véhicules qui ont obtenu leur première carte grise sur le territoire européen.

Lors des contrôles techniques des voitures, il est souvent demandé de présenter le certificat de conformité. Sinon le véhicule peut être rejeté et vous n’obtiendrez pas de carte grise au final. Le certificat de conformité détaille les caractéristiques techniques de la voiture à laquelle il correspond, assurant ainsi qu’elle est conforme aux indications européennes, surtout en ce qui concerne la pollution et la sécurité. Le contenu de ce document est régi par la directive 92/53 de l’Union européenne. Il faut préciser que si un véhicule ne dispose pas d’une réception CE, il ne peut pas obtenir un certificat de conformité. Ce sont notamment les voitures destinées au marché japonais, américain, celles qui datent d’avant la validation de la norme européenne, etc. Les certificats peuvent être édités dans différentes langues selon les besoins, conformément à l’arrêté du 9 février 2009 qui concerne les immatriculations de véhicules. Le certificat de conformité peut être obtenu par différents services en collaboration avec les marques constructeurs, surtout pour les automobiles et les deux roues.

Partir à la découverte de l’Asie centrale !

Vous êtes à la recherche d’une destination authentique pour les vacances ? Vous souhaitez découvrir de nouveaux horizons loin des destinations du tourisme de masse ? Lors de vos prochaines vacances, partez en famous êtes à la recherche d’une destination authentique pour les vacances ? Vous souhaitez découvrir de nouveaux horizons loin des destinatille ou entre amis à la découverte de l’Asie centrale et de ses nombreux trésors comme l’Ouzbekistan !

Pourquoi séjourner en Asie centrale ?

L’Asie centrale est composée de plusieurs pays comme l’Ouzbekistan, le Kazakhstan, le Tukménistan et d’autres. De magnifiques pays encore préservés par le tourisme à grande échelle. Ces pays authentiques ont conservé des cultures et des paysages singuliers à couper le souffle.

Cette région du globe reste encore méconnue par la plupart des touristes du monde entier. Seuls les voyageurs qui aiment l’aventure et le dépaysement s’y retrouvent notamment pour suivre la route de la soie. L’Asie centrale regorge de trésors architecturaux, naturels mais également culturels car la région est la croisée des chemins entre l’Europe et l’Asie, entre la Russie, la Chine ou encore l’Iran. Un mélange culturel aussi riche que varié !

Il est souvent difficile de partir seul à la découverte de pays qui nous sont encore inconnus. La meilleure formule est de faire appel à des agences de voyages locales pour vous organiser un petit séjour sur mesure. Certaines agences proposent des accompagnements pour des voyages en Asie centrale avec une aide pour l’obtention des visas, des circuits culturels, des voyages combinés, des voyages d’aventure pour ceux qui aiment les sensations fortes, des voyages à thèmes et même la possibilité de voyages d’affaires pour développer son réseau sur place ou organiser une escapade découverte et travail avec les membres de votre entreprise.

Que voir absolument en Ouzbekistan ?

L’Ouzbekistan est un vaste pays d’Asie centrale situé entre la Russie au Nord, la Chine à l’Est et d’autres pays à l’ouest. L’Histoire du pays est très riche. La culture ouzbek a plus de deux millénaires. Les villes les plus appréciées par les voyageurs sont : Samarkand, Tashkent, Bukhara et Horazm. Tashkent est la capitale officielle du pays. C’est une ville en plein essor qui se modernise sur tous les plans.

Au fil de votre voyage au cœur de l’Ouzbekistan, vous pourrez admirer de très nombreuses mosquées, mausolés et autres médersas de toute beauté, des bazars hors du temps, des citadelles dans le désert ou encore des paysages époustouflants. Etant sur la route de la soie, ce tissu fin et précieux est ancré dans la culture locale. Vous pourrez faire quelques emplettes dans les bazars et revenir avec des soiries d’exception.

Le peuple ouzbek est ouvert et très accueillant. Les habitants du pays n’hésiteront pas à échanger avec vous malgré la barrière de la langue. Leur sens profond de l’hospitalité sera un des points forts de votre découverte de l’Ouzbekistan.

Quelques secteurs de l’économie de la ville de Marrakech au Maroc

La ville de Marrakech qui existe depuis plusieurs siècles est en voie de développement. L’économie de la ville dépend principalement de trois activités qui y ont le vent en poupe : le tourisme, l’artisanat et le commerce. S’agissant de l’aspect commercial, la ville compte de nombreuses infrastructures qui font fleurir ses activités.

Le commerce et ses attraits dans la ville de Marrakech

La ville de Marrakech compte au moins 18 souks à elle toute seule, ainsi que la médina la plus grande de tout le Royaume. La ville comporte de nombreuses grandes et moyennes surfaces comme Marjane, Asswak Salam,Acima, Carrefour Market, Carrefour. Marrakech compte aussi trois centres commerciaux que sont Marrakech Plaza, Al Mazar Mall et Marjane Square. Les quartiers qui abritent les activités industrielles sont au nombre de deux, ce sont Sidi Ghanem et Al Massar. L’on y retrouve des usines, des dépôts de stockage, des showrooms et des ateliers. L’aéroport principal de la ville Marrakech-Menara est le deuxième plus grand et plus fréquenté du Maroc, il est conforme aux exigences de la norme ISO 9001, éditée par les organismes de certification internationale. Les visiteurs, surtout ceux venant de l’Europe sont des millions par année, à utiliser cet aéroport qui est un pont de communication entre les deux continents et un moyen efficace de développer l’économie locale. Tout comme l’aéroport, la gare de Marrakech compte parmi les plus importantes du Royaume, à l’horizon 2017 il est même prévu d’inaugurer une ligne de TGV entre les villes de Marrakech et Casablanca qui arrivera probablement jusqu’à Agadir. La société de cimenterie « Ciments du Maroc », filiale du groupe Italien de cimenterie Italcementi a aussi son siège dans la ville ocre.

Le tourisme à Marrakech

Cela n’est un secret pour personne, le tourisme est la première activité génératrice de revenus à Marrakech. Marrakech accueille plus de deux millions de touristes par an, la plupart venant d’Europe, précisément de France, du Royaume Uni, d’Allemagne et tout récemment des pays de l’Europe de l’Est comme la Russie. Marrakech est appréciée par tout ce qu’elle propose aux visiteurs, notamment les hôtels de luxe, le golf, la cuisine Marocaine, les monuments historiques, les évènements de grande envergure, ses nombreux lieux culturels etc. Parmi les lieux hauts en culture appréciés par les touristes nous pouvons citer la médina ou la place Jemaa El Fna. Marrakech est aussi le point de départ pour ceux qui souhaitent effectuer des randonnées dans l’Atlas.

L’agence immobilière à Marrakech vous conseille sur le contrat de bail

On retrouve dans le secteur immobilier au Maroc, de nombreuses activités. Le secteur étant l’un des plus importants de l’économie locale, toutes les transactions sont réglementées et sécurisées par l’entremise des contrats. L’agence immobilière à Marrakech, comme toutes les agences dans les autres villes du Maroc font respecter ces règles lorsqu’elles jouent les intermédiaires dans les transactions. On retrouve par conséquent des contrats pour toutes les transactions : les achats, les ventes. Les constructions sont formalisées par de nombreux contrats et formalités officielles, les différents contrats signés par les promoteurs lorsqu’ils commercialisent des résidences neuves etc. Toutefois les contrats les plus sollicités et les plus utilisés dans le secteur immobilier au Maroc, ce sont les contrats de bail. Ceux qui officialisent et encadrent les relations entre un propriétaire et son locataire. Les deux parties sont liées par ce contrat et sont soumis à ses articles.

Le contrat de bail au Maroc

Dans le secteur immobilier au Maroc, comme vous le confirmera sûrement votre agence immobilière à Marrakech, le contrat de bail est encadré par la loi 67-12. Cette loi a pour principale mission de fournir un cadre légal clair et précis au contrat de bail Marocain. Cette loi fournit donc un modèle de contrat de bail et impose en même temps l’établissement d’un état des lieux afin que le propriétaire et le locataire aient une relation bien définie. L’article 3 de la loi 67-12, rend le contrat de bail obligatoire dans toutes les situations de location et impose d’y intégrer les noms et prénoms des deux parties, ou les informations qui concernent la société partie prenante, dans le cas d’une location professionnelle. Le contrat de bail doit aussi contenir la durée du contrat de bail, le montant du loyer à payer par mois, mais aussi le montant des frais de dossier. Bien évidemment le contrat doit préciser dans le détail les droits et obligations de chacune des parties.

La nouvelle loi sur le contrat de bail impose aussi de nouvelles conditions, qui n’ont pas toujours été faites par le passé. Votre agence immobilière à Marrakech pourra vous le dire, désormais, le contrat de bail doit inclure une description assez précise des locaux loués ainsi que des équipements qui s’y trouvent au moment de la signature du contrat. L’état des lieux est aussi une obligation, chacune des deux parties doit le rédiger au moment de la prise du local, les articles 7 et 8 détaillent les conditions de rédaction de cette liste. Une bonne nouvelle pour les futurs locataires, la loi 67-12 limite le montant du dépôt de garantie à un ou deux mois de loyer. Deux mois ne peuvent pas être excédés. Le propriétaire peut se servir de ce montant pour réparer les possibles dégâts causés par le locataire, en se référant à l’état des lieux ou de compenser en cas de non-paiement de loyer. En l’absence d’incident, le dépôt de garantie doit être restitué au locataire dans un délai de 2 mois après la fin du contrat de bail.

Environnement climatique et quartiers de la ville de Marrakech au Maroc

Marrakech est une ville qui attire les touristes de par le monde, plus particulièrement les voyageurs Européens. Ceux-ci se rendent au Maroc et à Marrakech parce qu’ils y trouvent le luxe qu’ils souhaitent, associé au mode de vie particulier de la ville et du pas. En effet, le Maroc est un savant mélange de tradition et de modernité qui a su s’adapter aux besoins de sa « clientèle » en proposant aux touristes des infrastructures suscitant leur intérêt. Parmi les éléments qui font venir les touristes dans la ville de Marrakech, on peut citer le climat.

Situation climatique de la ville de Marrakech

La ville de Marrakech jouit d’un climat qui n’est pas forcément le même dans les autres villes du Maroc. Pendant l’hiver, les matinées sont généralement fraîches, tandis qu’en journée la température peut facilement atteindre 18 degrés et parfois même aller au-delà. En soirée la température redevient rapidement basse et l’on se retrouve parfois à 6 degrés. Marrakech est réellement la ville des contrastes, autant les hivers sont froids, autant les étés sont chauds, ils sont même torrides. En été il arrive que la température atteigne les 40 degrés. Un record de chaleur a toutefois été observé en 2012, au mois de juillet, lorsque la température a atteint 49,6°C. Durant les mois d’octobre et novembre, les orages éclatent, entraînés par un vent humide et rare que l’on nomme Herrûrco qui apparaît seulement en automne en apportant des pluies et des orages. L’hiver aussi est assez humide dans la ville de Marrakech et il arrive même qu’il pleuve plusieurs jours d’affilée. Pendant les mois de novembre et avril, on peut voir de la neige sur les sommets de la chaine de montagnes de l’Atlas, qui entoure la ville.

Le quartier de l’Hivernage

Au sud-ouest du quartier Guéliz, qui est l’un des nouveaux quartiers de ##Marrakech##, l’on trouve le quartier Hivernage qui, de prime abord, abrite des villas, des complexes hôteliers comme la Mamounia et bien d’autres. Notons que la Mamounia est le complexe hôtelier le plus luxueux en Afrique et le sixième plus luxueux dans le monde. On retrouve aussi dans le quartier, le Royal Mansour et le Pearl qui comptent parmi les plus prestigieux hôtels de la ville. Le quartier est construit autour de l’avenue Moahammed VI, auquel il est relié. L’avenue elle-même comprend le théâtre royal, la nouvelle grande gare de la ville et le Palais des congrès.